2022

$25.00

978-2-89766-374-2
$19.00
978-2-89766-375-9

Nuit noire

Joël Pourbaix

Avec une œuvre en couverture d’Élaine Labrie

Fresque spatiale et observatoire de l’immensité, Nuit noire déplie lentement la frontière entre les savoirs scientifiques et l’écriture poétique. Hanté par l’astronautique, la planétologie, l’astrophysique, un homme regarde le ciel, attentif aux confidences de l’obscurité qui s’agite. De Mars à Encelade, de Cérès à Montréal, la possibilité d’une rencontre anime les pas du poème dans ce voyage au cœur de l’infini cosmologique. L’expérience de l’espace défriche de nouveaux chemins en autant de petites failles entre le visible et l’invisible, entre la mémoire des lieux aimés et un futur imaginé depuis l’enfance. Dans ce nouveau recueil, Joël Pourbaix poursuit son aventure de l’enracinement, vagabondant d’astre en astre, dans une mise à nue du ciel et des paysages qui accueillent l’énigme de la nuit.

L’écaille de l’oeil bouge
comme une dent morte
la terre persiste à tourner
elle m’offre des crépuscules
le répit d’un horizon ouvert
l’idée d’habiter le monde
redevient étrange
entre chien et loup
troupeau délavé des lampadaires
la nuit rumine la profondeur oubliée
je résiste parfois à la tentation
de cracher des prophéties aveugles
il existe encore des endroits
à l’obscurité exaucée
je reprends alors la route
en me confiant à l’immense