Collection Chemins de traverse
2017

$25.00

ISBN : 978-2-89766-115-1
$18.99
ISBN PDF : 978-2-89766-116-8

Les chants du mime

En compagnie d'Étienne Decroux
Gabrielle Giasson Dulude

Cet essai cherche dans l’oeuvre mimée d’Étienne Decroux les héritages d’une parole qui s’habite et prend racine dans son mutisme, considérant que toute voix origine du silence des corps. L’ouvrage approche la transmission dans le travail artistique et intellectuel sous la forme de reprises et de répétitions, des tentatives réitérées d’approcher la matière depuis le silence, l’échec – quand on chante parce qu’on ne peut rien faire d’autre. C’est aussi une ode à la part du feu dans la transmission.

La voix nous manque, nous manquons de voix, la vie manque à nos voix, nous manquons à notre vie; nous ne savons pas comment le dire. […] Certains textes, certaines démarches artistiques creusent des trous, transmettent le feu au corps, remuent les champs et les lacs qui appartiennent à ceux-là dont le mouvement s’arrête dans un confort statique qui ankylose l’esprit. Ceux-là sont les assis, nous les retrouvons partout dehors; aussi, en nous-mêmes.

Les chants du mime – La Fabrique culturelle -> capsule vidéo ici <-

Photographies
Christian Schmocker (gracieuseté de Jean Asselin)

PRIX ET DISTINCTIONS


Prix Spirale Eva-Le-Grand 2018

Prix Contre-jour 2018

Finaliste au Prix du Gouverneur général 2018