Benoît Lacroix

Benoît Lacroix, dominicain, né à Saint-Michel de Bellechasse en 1915 et décédé à Montréal en mars 2016, est l’auteur de nombreux ouvrages.  Il a publié ses premiers textes dans La Revue dominicaine, et participé par la suite à la rédaction de plus d’une cinquantaine de livres, dont le plus récent est Rumeurs à l’aube, paru chez Fides, en 2015.

Il était membre de l’Académie des Sciences morales et politiques (Québec), de la Société royale du Canada (1971), Officier de l’Ordre du Canada (1985) et Grand Officier de l’Ordre national du Québec (1996). Il a reçu entre autres honneurs, le prix Léon-Gérin (1981) et un doctorat honorifique de l’Université de Sherbrooke (1990).

AU NOROÎT, il a publié Le p’tit train (nouvelle édition, 2002), Le Cantique des Cantiques et son interprétation (avec Albert Carpentier, o.p., 1994), Trilogie en Bellechasse (1986) et Quelque part en Bellechasse (1981) et Les cloches (1974). Dits et gestes de Benoît Lacroix, prophète de l’Amour et de l’esprit, a aussi été publié au Noroît sous la direction de Gisèle Huot (en coédition avec la Fondation Albert-le-Grand, 1995).

AU NOROÎT